Comment puis-je faire un don de façon judicieuse tout en évitant la fraude?

  • Assurez-vous de donner à un organisme de bienfaisance canadien enregistré ou à un donataire reconnu. Si vous souhaitez obtenir un reçu officiel de don, n'oubliez pas que les dons doivent être faits à des organismes de bienfaisance canadiens enregistrés ou à des donataires reconnus pour pouvoir demander un crédit d'impôt. Pour confirmer l'enregistrement d'un organisme de bienfaisance canadien, consultez la Liste des organismes de bienfaisance de l'Agence du Revenu du Canada (ARC).

  • Renseignez-vous au sujet de l'organisme de bienfaisance. Commencez par visiter le site Web de l'organisme de bienfaisance pour vous informer au sujet de ses activités et sur la façon dont il est administré. Vous pouvez également examiner ses activités et ses renseignements financiers en consultant sa déclaration de renseignements grâce à la Liste des organismes de bienfaisance. L'un des meilleurs moyens d'en apprendre davantage sur un organisme de bienfaisance c'est d'y faire du bénévolat.

  • Méfiez-vous des manœuvres frauduleuses où on vous promet des rendements plus importants que le montant de votre don. L'ARC vous conseille fortement de ne pas participer à des manœuvres frauduleuses ou à la production illicite de déclarations de revenus.

  • Agissez. Faites des chèques à l'ordre de l'organisme de bienfaisance, pas à l'ordre d'une personne, ou assurez-vous que vos paiements en ligne sont sécurisés.

  • Refusez de faire un don sous l'influence d'une pression indue visant à précipiter votre don, ou encore si vous remarquez des signes de fraude.

Mettez fin à la fraude!

  • Apprenez à reconnaître les signes d'une fraude:
    • pression indue exercée pour que vous donniez sur le champ;
    • un appel vous remerciant pour une promesse de don que vous ne vous rappelez pas avoir faite;
    • des organismes qui utilisent un nom semblable aux organismes de bienfaisance populaires;
    • des démarcheurs qui hésitent à vous fournir des renseignements au sujet de leur organisation;
    • des demandes d'envoyer de l'argent ou un mandat plutôt que de verser votre don par chèque ou carte de crédit (l'argent ne peut être retracé ni récupéré);
    • on vous propose d'envoyer un service de messagerie, même de nuit, pour recueillir votre don;
    • les démarcheurs un peu trop amicaux qui vous posent des questions personnelles;
    • l'utilisation d'adresses électroniques gratuites qui permettent aux individus de facilement cacher leur identité;
    • une étrange combinaison de numéros d'appel comme le 123-456-7890 ou 777-777-7778, ce qui suggère que l'appelant tente peut-être de cacher son numéro de téléphone.
  • Vérifiez vos connaissances au sujet des fraudes et des escroqueries présentes au Canada en visitant le site ABCs of Fraud (en anglais seulement).
  • Si vous soupçonnez une fraude, il faut informer le Centre antifraude du Canada (anciennement connu sous PhoneBusters), an composant le 1-888-495-8501.

Sujets connexes

Ressources additionnelles