Taux de repas et de véhicule qui sont utilisés pour calculer les frais de déplacement pour 2015 et les années passées

Les taux pour 2016 seront disponibles sur notre site Web en 2017. Si vous êtes un employeur, allez à Allocations pour frais d'automobile et véhicule à moteur.

Les taux de repas et de véhicule des années passées sont aussi disponibles.

Ces renseignements s'appliquent à l'année d'imposition 2015.

Frais de repas
Si vous optez pour la méthode détaillée afin de calculer vos frais de repas, vous devez conserver vos reçus et demander le montant réel que vous avez payé.

Si vous choisissez plutôt la méthode simplifiée, vous pouvez demander (en devises canadiennes ou américaines) une déduction selon un taux fixe de 17 $ par repas, jusqu'à un maximum de 51 $ par jour (y compris les taxes de vente) par personne, sans soumettre de reçus. Si vous utilisez cette méthode, bien que vous n'ayez pas à conserver les reçus détaillés pour vos dépenses réelles, nous pouvons quand même vous demander de fournir de la documentation pour justifier votre demande.

Frais de véhicule
Si vous choisissez la méthode détaillée pour calculer les frais de véhicule, vous devez conserver vos reçus et tenir un registre des frais que vous avez engagés, au cours de l'année d'imposition, pour des déplacements vous donnant droit à la déduction pour frais de déménagement ou aux déductions pour les habitants de régions éloignées, ou au cours de votre période de 12 mois, pour des déplacements vous donnant droit aux frais médicaux.

Les frais de véhicule incluent :

  • Les coûts de fonctionnement, tels le coût de l'essence, de l'huile, des pneus, de l'immatriculation, des primes d'assurance ainsi que de l'entretien et des réparations.
  • Les frais de propriété, tels la dépréciation, la taxe provinciale ou territoriale et les frais de financement.

Vous devez tenir compte de la distance totale en kilomètres que vous avez parcourue pendant la période en question, ainsi que de la distance en kilomètres que vous avez parcourue expressément pour des déplacements vous donnant droit à la déduction pour frais de déménagement, aux déductions pour les habitants de régions éloignées ou aux frais médicaux. Le montant de la déduction admissible correspond alors au pourcentage des frais de véhicule que représente la distance en kilomètres parcourue pour l'une ou l'autre de ces raisons.

Par exemple, si vous avez parcouru 10 000 kilomètres au cours de l'année et que la moitié de ces déplacements sont liés à votre déménagement, vous pouvez déduire dans votre déclaration de revenus la moitié du total des frais engagés.

Si vous utilisez la méthode simplifiée, bien que vous n'ayez pas à conserver les reçus détaillés pour vos dépenses réelles, nous pouvons quand même vous demander de fournir de la documentation pour justifier votre demande. Vous devez tenir compte du nombre de kilomètres que vous avez parcourus, au cours de l'année d'imposition, pour des déplacements vous donnant droit à la déduction pour frais de déménagement ou aux déductions pour les habitants de régions éloignées, ou au cours de votre période de 12 mois, pour des déplacements vous donnant droit aux frais médicaux. Pour calculer le montant que vous pouvez demander comme frais de véhicule, vous devez multiplier la distance parcourue par le taux (cents/par kilomètre) fixé pour la province ou le territoire où votre voyage a commencé, selon le tableau ci-dessous :

Tableau des taux par kilomètre pour 2015 pour la province ou le territoire
Province ou territoire Cents par kilomètre
Alberta 44,5
Colombie-Britannique 48,5
Île-du-Prince-Édouard 48,5
Manitoba 47,0
Nouveau-Brunswick 49,0
Nouvelle-Écosse 49,5
Nunavut 61,0
Ontario 55,0
Québec 50,5
Saskatchewan 46,5
Terre-Neuve-et-Labrador 52,0
Territoires du Nord-Ouest 61,5
Yukon 60,5

Pour en savoir plus, communiquez avec nous.

Date de modification :