Bon d'études canadien (BEC)

Emploi et développement social Canada (EDSC) offre un incitatif supplémentaire allant jusqu'à 2 000 $ pour aider les familles à faible revenu à commencer à épargner tôt pour l'éducation de leur enfant après le secondaire (études postsecondaires).

L'argent du Bon d'études canadien (BEC) sera déposé directement dans le REEE de L'Enfant.

Le Bon d'études canadien (BEC) donnera un montant initial de 500 $ aux enfants qui proviennent des familles à revenue modeste, et qui sont nés le 1er janvier 2004 ou après . Pour aider à couvrir le coût d'ouverture d'un REEE, Emploi et developpement social Canada (EDSC) versera 25 $ supplémentaires avec le premier bon de 500 $. Aussi, le BEC inclura une subvention additionnelle de 100 $ pour chaque année d'admissibilité précédente et subséquente et ce, jusqu'à ce que L'enfant ait 15 ans, pour un montant maximum de 2 000 $.

Les enfants qui sont pris en charge par un responsable public qui reçoit à leur égard une allocation spéciale selon la Loi sur les allocations spéciales pour enfants, ont aussi droit au BEC.

Si le bénéficiaire ne poursuit pas d'études postsecondaires, le BEC doit être remboursé au gouvernement.

Pour en savoir plus sur le programme du BEC, visitez Bon d'études canadien ou composez le 1-800-O-CANADA (1-800-622-6232).

Date de modification :