Définitions pour le régime d'accession à la propriété (RAP)

Conjoint de fait – Personne qui n’est pas votre époux, qui vit avec vous dans une relation conjugale et qui remplit l’une des conditions suivantes :

Remarque

Dans cette définition, l’expression « 12 mois sans interruption » comprend les périodes de moins de 90 jours où vous avez vécu séparément en raison de la rupture de votre union.

Époux – Personne avec qui vous êtes légalement marié.

Habitation admissible – Logement situé au Canada. Il peut s'agir d'une habitation existante ou en construction. Les maisons unifamiliales, semi-détachées, en rangée ou mobiles, les habitations en copropriété, ainsi que les appartements dans un duplex, un triplex, un quadruplex ou un immeuble d'habitation sont admissibles. Une part dans une coopérative d'habitation qui vous donne, en tant que propriétaire, le droit de posséder un logement situé au Canada est également admissible. Cependant, une part dans une coopérative d'habitation qui vous donne seulement le droit d'habiter le logement n'est pas admissible.

Lien de dépendance – Relation ou transaction entre deux personnes liées. Cependant, il pourrait y avoir un lien de dépendance entre des particuliers, des sociétés de personnes ou des sociétés non liés, selon les circonstances.

Maximum déductible au titre des REER – Montant maximum des cotisations que vous pouvez déduire sur votre déclaration de revenus et de prestations, selon ce que vous avez versé à votre REER ou à celui de votre époux ou conjoint de fait pour une année donnée.

Participant – Vous êtes considéré comme un participant au RAP si vous êtes dans l'une des situations suivantes :

Période de participation – Désigne la période qui commence le 1er janvier de l'année où vous faites un retrait admissible de vos REER et se termine dans l'année où votre solde du RAP est égal à zéro.

Personne handicapée – Vous êtes considéré comme une personne handicapée si vous avez droit au montant pour personnes handicapées. Aux fins du RAP, une personne handicapée peut être vous-même ou une personne qui vous est liée par les liens du sang, du mariage, de l'union de fait ou de l'adoption. Il n'est pas nécessaire que la personne handicapée réside dans la même habitation que vous.

Nous considérons qu'une personne a droit au montant pour personnes handicapées si l'une des situations suivantes s'applique :

Si toutes les autres conditions d'admissibilité sont remplies, nous considérons que la personne a droit au montant pour personnes handicapées même si elle, ou une autre personne en son nom, a déduit comme frais médicaux les coûts pour un préposé aux soins ou pour des soins dans une maison de santé.

Régime de pension agréé collectif (RPAC) – Un RPAC est un nouvel instrument d’épargne-retraite pour les particuliers, y compris les travailleurs indépendants. Il s'agit d'un régime accessible et simple offert aux personnes qui n'ont pas accès à un régime de pension d'employeur ou dont l'entreprise n'offre pas de régime de pension.

Retrait admissible – Montant que vous retirez de vos REER après avoir rempli toutes les conditions d'admissibilité au RAP qui s'appliquent à votre situation.

Sans lien de dépendance – Relation ou transaction entre deux personnes qui ont des intérêts distincts. Les personnes liées sont considérées comme ayant un lien de dépendance entre elles. Les particuliers unis par les liens du sang, du mariage, d’une union de fait ou de l’adoption (légale ou de fait) sont des personnes liées. Une société et un particulier, ou deux sociétés, peuvent aussi être des personnes liées. Les personnes non liées pourraient avoir un lien de dépendance à un certain moment. Ce serait le cas, par exemple, lorsqu’une personne est sous l’influence ou l’autorité de l’autre, ou que les deux agissent ensemble. Chaque situation dépend des circonstances qui lui sont propres. Pour en savoir plus, consultez le Folio de l’impôt sur le revenu S1-F5-C1, Personnes liées et personnes sans lien de dépendance entre elles.

Solde du RAP – Votre solde RAP est, en tout temps, égal au total de tous les retraits admissibles effectués de vos REER dans le cadre du RAP, moins le total des montants que vous avez désignés comme des remboursements au RAP et des montants que vous avez inclus dans vos revenus d’années passées (parce qu’ils n’ont pas été remboursés à vos REER).

Date de modification :